BOX _ FB

RECHERCHE PAR ANNEES - REALISATEURS

NAME : Satyajit Ray  |  Andrei Tarkovski  |  Thomas Vinterberg  |  Sergei Mikhailovitch Eisenstein  |  Wim Wenders  |  Jim Jarmusch  |  Jean-Luc Godard  |  Orson Welles  |  David Lynch  |  Wong Kar Wai  |  Isidore Isou  |  Martin Scorsese  |  Ettore Scola  |  Clyde Bruckman  |  Buster Keaton  |  Vittorio de Sica  |  John Huston  |  Francis Ford Coppola  |  Elia Kazan  |  Terry Gilliam  |  Brian de Palma  |  Dino Risi  |  Michael Curtiz  |  Kim Ki-Duk  |  Stanley Kubrick  |  Charlie Chaplin  |  Darren Aronofsky  |  Arthur Penn  |  Sylvain Chomet  |  Stanley Donen  |  Gene Kelly  |  Glauber Rocha  |  Mathieu Kassovitz  |  Henri-Georges Clouzot  |  Alain Corneau  |  Alan Parker  |  Marcel Pagnol  |  Marcel Carné  |  John Cassavetes  |  Charles Laughton  |  John Schlesinger  |  Sidney Lumet  |  Ingmar Bergman  |  Francois Truffaut  |  Mario Monicelli  |  Sergio Leone  |  Dalton Trumbo  | 

YEAR : 1925  |  1926  |  1931  |  1938  |  1939  |  1940  |  1941  |  1942  |  1948  |  1949  |  1951  |  1952  |  1953  |  1954  |  1955  |  1962  |  1964  |  1965  |  1966  |  1967  |  1968  |  1969  |  1970  |  1971  |  1974  |  1976  |  1977  |  1979  |  1980  |  1981  |  1982  |  1983  |  1984  |  1985  |  1986  |  1987  |  1990  |  2000  |  2002  |  2003  | 

MOVIE : Charulata | Satyajit Ray | 1964 M le Maudit | Fritz Lang | 1931 Festen | Thomas Vinterberg | 1998 Offret | Le Sacrifice | Andrei Tarkovski | 1986 Le Cuirassé Potemkine | S.M. Eisenstein | 1925 Raging Bull | Martin Scorsese | 1980 Brutti Sporchi e Cattivi | Ettore Scola | 1976 The General | Clyde Bruckman, Buster Keaton | 1926 Ladri di Biciclette | Vittorio de Sica | 1948 The Maltese Falcon | John Huston | 1941 Rumble Fish | Francis Ford Coppola | 1983 Les Ailes du Désir | Wim Wenders | 1987 Traité de Bave et d'Eternité | Isidore Isou | 1951 On the Waterfront | Elia Kazan | 1954 Brazil | Terry Gilliam | 1985 Down by Law | Jim Jarmusch | 1986 Alphaville | Jean-Luc Godard | 1965 Scarface | Brian de Palma | 1984 Le Fanfaron | Dino Risi | 1962 Casablanca | Michael Curtiz | 1942 Citizen Kane | Orson Welles | 1941 In Mood For Love | Wong Kar Wai | 2000 Printemps, été, automne, hiver ... et printemps | Kim Ki-Duk | 2003 Dr. Strangelove | Stanley Kubrick | 1964 Third Man | Carol Reed | 1949 The Great Dictator | Charles Chaplin | 1940 Requiem for a Dream | 2000 | Darren Aronofsky Bonnie And Clyde | 1967 | Arthur Penn Les Triplettes de Belleville | 2003 | Sylvain Chomet Singin'in the Rain | 1952 | Stanley Donen et Gene Kelly Antonio das Mortes | Glauber Rocha | 1969 La Haine | 1995 | Mathieu Kassovitz Le Salaire de la peur | 1953 | Henri-Georges Clouzot C'eravamo Tanto Amati | 1974 | Ettore Scola Série Noire | 1979 | Alain Corneau Pink Floyd | Wall | 1982 | Alan Parker A Clockwork Orange | 1971 | Stanley Kubrick La Femme du Boulanger | 1938 | Marcel Pagnol Le Jour se Lève | 1939 | Marcel Carné Hôtel du Nord | 1938 | Marcel Carné Faces | 1968 | John Cassavetes La Nuit du Chasseur | 1955 | Charles Laughton Macadam Cowboy | 1969 | john Schlesinger Douze Hommes en colère | 1957 | Sidney Lumet Fahrenheit 451 | 1966 | Francois Truffaut La Valse des Pantins | 1983 | Martin Scorsese Le Pigeon | 1958 | Mario Monicelli Le Visage | 1957 | Ingmar Bergman Le Beau Serge | 1959 | Claude Chabrol Maarek Hob | 2003 | Danielle Arbid Rosetta | 1998 | Luc et Jean-Pierre Dardenne The Servant | 1963 | Joseph Losey Glenn Ford Quentin Tarantino Shohei Imamura Patrick Dewaere John Cassavetes Il Buono, il Brutto e il Cattivo | The Bad, The Good and The Ugly | Sergio Leone | 1966 Sergio Leone Johnny Got His Gun | Dalton Trumbo | 1971 David Lynch | Rabbits | 2002 David Lynch | Symphony No. 1 : The Dream of the Broken Hearted | 1990 David Lynch | Eraserhead | 1977

Rechercher sur le Blog 7 Art Cinema

Chargement...

The King of Comedy | Martin Scorsese | 1983

Titre Original : The King of Comedy

Titre Français : La valse des pantins

Pays : ETATS-UNIS - Année : 1983

Réalisation : Martin Scorsese

Interprètes : Robert De Niro (Rupert Pupkin), Jerry Lewis (Jerry Langford), Diahnne Abbott (Rita Keane), Sandra Bernhard (Masha)...


Infos Allociné :

Cible : le show-bizness
Comme de nombreux films, La Valse des pantins prend directement comme cible le show-bizness et le pouvoir de la télévision sur la célébrité. On peut notamment citer The Truman Show de Peter Weir, Un homme dans la foule d'Elia Kazan, Main Basse sur la télévision de Sidney Lumet, En direct sur Ed TV de Ron Howard ou Quiz Show de Robert Redford.

Un échec majeur
La Valse de pantins est un des plus gros échec commercial de la carrière de Martin Scorsese. En effet, le film a rapporté 2,5 millions de dollars sur l'ensemble de son exploitation soit le plus faible chiffre d'affaires pour un film produit par un studio en 1983.
En France, le film a réalisé 193 810 entrées.

Présenté à Cannes
La Valse de pantins a été présenté A Cannes 1983 en compétition officielle.
Martin Scorsese avait déjà présenté A Cannes Mean Streets en 1974 (en section parallEle), Alice n'est plus ici en 1975 (en compétition officielle), Taxi Driver en 1976 (Palme d'Or), Last Waltz en 1978 (sélection officielle hors compétition). Il proposa ensuite After Hours en 1986 (Prix de la mise en scEne), New York Stories en 1989 (sélection officielle hors compétition) et Mon voyage en Italie en 2001 (sélection officielle hors compétition).

Des Apparitions
Dans la scEne ou Robert De Niro et Sandra Bernhard se disputent dans la rue, les trois voyous qui les prennent à partie sont les trois membres du groupe The Clash : Joe Strummer, Paul Simonon et Mick Jones. Martin Scorsese est un grand fan du groupe : deux morceaux du groupe figurent sur la bande originale de A tombeau ouvert ("Janie Jones" et "I'm So Bored With the USA").
Par ailleurs, comme A son habitude depuis ses débuts, Martin Scorsese fait une apparition dans le rôle d'un réalisateur de télévision.

Pas le premier
Avant Jerry Lewis, Martin Scorsese avait envisagé Dean Martin, Frank Sinatra et Johnny Carson pour interpréter le rôle de Jerry Langford. Ce dernier refusa par peur que la réalité ne rattrape la fiction et qu'il soit kidnappé comme dans le film.

The King of Comedy (1983) Martin Scorsese

1 commentaire:

Guillaume a dit…

Un des plus grands Scorsese, en tout cas son plus satyrique et visionnaire ! Un film unique et atypique avec un De Niro qui confirme qu'il est une des grandes étoiles d'Hollywood !